Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passait dans les coulisses d’une agence immobilière ? L’agence Beausite Immobilier a décidé de partager avec vous un peu de son quotidien et c'est moi, Laurène, qui ai pu observer le fonctionnement de l’agence. Dans cet article, je me suis intéressée au processus de vente de l’agent immobilier.


Vous êtes propriétaire d'un appartement, d'une maison individuelle, de locaux professionnels ou commerciaux voire d'un immeuble de rapport, et vous souhaiteriez bénéficier du support d'une agence rompue aux transactions immobilières pour vendre votre bien. Que propose Beausite Immobilier à ses clients et quel est l'enchainement des démarches ?


Une étape cruciale : l'estimation

Après avoir pris contact avec un membre de l'équipe Beausite Immobilier, la prestation démarre par une visite du bien avec l'agent immobilier. Le but ? Prendre connaissance du bien en vue d'une estimation écrite, précise et documentée, s'imprégner des lieux, discuter du projet des propriétaires et leur apporter des premiers renseignements.

Une attention particulière est accordée à cette étape chez Beausite Immobilier. Non, l’estimation d’un bien ne peut se faire correctement en jetant uniquement un rapide coup d’œil à l’appartement ou à la maison : en plus d’une visite approfondie, un travail important est réalisé à l’agence. Il faut compter 2 à 3 heures de travail, en plus de la visite, pour réaliser une étude de marché personnalisée. L’agent se sert du fichier Perval des notaires, qui fournit les prix des biens ayant été vendus dans un secteur donné, et ceux-ci sont ensuite pondérés en fonction de la qualité du bien. De plus, une veille concurrentielle des biens en vente sur le marché à ce moment-là est également réalisée.

L'agence Beausite Immobilier fait partie d'un groupement d'agences immobilières, le réseau Amepi. Entre autres arguments commerciaux pour vendre au meilleur prix, ce réseau est une base de données supplémentaire pour estimation des biens. 

L’objectif est vraiment de fixer un prix juste, non pas de "faire plaisir" au client pour signer le mandat puis que ce dernier ait une mauvaise surprise, car son bien ne se vend pas !


Publicités, prospection et visites

Il est temps de passer à l’étape suivante : faire connaître la mise en vente du bien. Trois leviers principaux sont utilisés :
- les clients se trouvant dans le portefeuille d’acquéreurs de l’agence sont relancés ;
- des annonces détaillées sont publiées sur tous les portails d’annonce habituels, dans la presse et sur le web ;
- un boîtage est réalisé dans le quartier du bien.

L’agent immobilier organise ensuite les visites des acquéreurs potentiels en leur apportant toutes les informations nécessaires (diagnostics techniques obligatoires, documents liés à la copropriété, éventuels devis de travaux, etc.). Il recueille alors les offres d'achat qui lui sont faites.


Négociation et rédaction du compromis

Une fois les offres d'achat recueillies, une négociation démarre parfois entre le vendeur et l’acquéreur. L’agent immobilier est alors une aide précieuse lors de cette étape. D’une part, car négocier n’a rien de naturel : être accompagné permet en général de mieux s’en sortir. D’autre part, car le fait d’être une tierce personne, professionnelle de l'immobilier, aide à être objectif et donc à trouver un prix final juste, tant pour l’acquéreur que pour le vendeur.

Si les deux parties sont d’accord, on passe ensuite à la rédaction du compromis de vente. Toutes les pièces nécessaires sont récupérées et le compromis rédigé puis signé à l’agence. Il sera ensuite transmis au notaire.

C’est le moment de fêter la vente avec les clients, mais le travail de l’agent ne s’arrête pas là pour autant, car il reste à la disposition de ses clients si l’acquéreur souhaite retourner sur place pour effectuer des devis par exemple !

Pour en savoir plus sur le processus de vente d'un bien immobilier, n'hésitez pas à contacter l'agence.


Laurène
Blogueuse / Rédactrice web / Community manager