Agence immobilière à Strasbourg : vente, achat et location appartement Strasbourg, maison, immobilier neuf & gestion locative - Beausite Immobilier
  03 88 24 47 15

Plantes vivaces, annuelles, bisannuelles, rustiques, bouturage, semis. Le jargon du jardinier est très... fleuri ! Il y a des centaines de choses à savoir pour entretenir son jardin, faire des plantations et mettre du vert chez soi. Sortez vos gants et votre sécateur et suivez-nous !


Les différents types de plantes

Les plantes dites "vivaces" sont des plantes restant plusieurs années dans le jardin. Elles portent bien leur nom puisqu'elles ne demandent que peu d'entretien en général... au contraire des plantes dites "annuelles" qui sont des plantes de saison qu'il faut ressemer chaque année.

Entre les deux, il y a les plantes dites "bisannuelles" dont la particularité est de ne fleurir que l'année suivant le semis. Et il existe aussi toutes sortes de catégories de plantes : les plantes rustiques qui résistent au froid, les plantes aux feuillages persistants qui ne le voient pas tomber en hiver, celles aux feuillages caducs qui tombent en hiver, les plantes remontantes qui fleurissent deux fois dans l'année, au printemps puis à l'automne. Il y en a pour tous les goûts !


Le matériel

Pour la plupart des jardiniers, des gants adaptés, une pelle, un sécateur et une cisaille seront amplement suffisants. Si votre jardin est engazonné, vous devrez investir dans une tondeuse et pour un petit jardin planté d'arbustes et de vivaces, une fourche bêche sera indispensable pour retourner la terre, préparer des semis et creuser la terre pour faire des plantations. Pour ceux qui rêvent d'un grand jardin, il leur faudra investir dans une brouette voire une tondeuse auto-portante.


Comment multiplier les plantes ?

Pour obtenir des plantes en cascade, rien de tel que le bouturage. Car une plante peut en faire naître de nouvelles ! Le bouturage consiste à prélever une tige d'une plante et à la faire se développer dans l'eau ou le terreau. C'est ce que nous avons fait à l'agence avec des tiges de notre magnifique zamioculcas... et ça marche !

Pour réussir une plantation, la préparation du sol est primordiale. Préparer le sol et -comme disent les professionnels- l'ameublir consiste à humidifier et aérer la terre dure ou sèche. Lors de la plantation en automne ou en ce qui concerne les semis au printemps, la terre alors ameublie doit être désherbée et arrosée.


Et pour créer un petit jardin ou un potager dans mon appartement ?

Vous vivez en appartement, peut-être même ne disposez-vous pas d'un balcon, et pourtant l'envie de jardiner est bien présente. Rien n'est perdu ! D'abord achetez des pots et des jardinières. Au fond de vos contenants, disposez des billes d’argile qui aideront à drainer l’eau puis versez votre terreau.

Pour vos plantes, choisissez un endroit ensoleillé de votre intérieur, si possible près d’une fenêtre ou sur votre balcon, suivant les besoins de vos plantes. Et n'oubliez pas que plus la plante fait de racines, plus le contenant doit être profond. En l'occurrence, si les légumes « feuilles » telles que les salades ou les épinards font peu de racines, les fruits ont généralement besoin d'un pot plus large et plus profond. Quant aux légumes « racines » comme les carottes ou les radis, privilégiez des pots de grande taille.