Souvenez-vous en 2016, les taux d'intérêt alors en forte baisse devaient être une anomalie provisoire. Provisoire, vraiment ? Après plusieurs années de taux d'intérêt attractifs et pour la plus grande satisfaction des acteurs de l'immobilier, le moins que l'on puisse dire est que le provisoire dure.

Jusqu'à quand aurons-nous des conditions bancaires aussi favorables ? Personne ne peut le dire. En revanche, une certitude demeure : les taux bas créent une opportunité d'investir dans l'immobilier locatif et font logiquement monter les prix. Alors, en 2019, vaut-il mieux profiter des taux bas pour investir ou profiter de la hausse des prix dans l'ancien pour vendre et ainsi arbitrer son patrimoine immobilier ? Notre avis sur la question.


Un bon moment pour investir dans l'immobilier...

Acquérir un bien immobilier répond à plusieurs objectifs patrimoniaux et financiers, par exemple sécuriser sa propre situation et celle de sa famille en devenant propriétaire, préparer sa retraite, transmettre un patrimoine à ses enfants ou simplement placer une somme d'argent ou des revenus.

A ce titre, il est évident que la baisse des taux rend l'opération d'investissement locatif beaucoup plus attractive. Par exemple, il y a quelques années, emprunter la somme de 150 000 euros sur 15 ans à un taux d'intérêt de 4 % induisait des échéances de 1 100 euros par mois (hors assurance). Or en 2019, la même somme empruntée à un taux de 1 % sur 15 ans fait baisser la note de 212 euros par mois (hors assurance) et de 38 122 euros sur la durée totale du crédit ! Pour peu que, grâce à notre agence immobilière, vous achetiez dans un secteur où la demande locative est supérieure à l'offre et où les loyers augmentent, l'effort financier qui s'ensuit dégringole automatiquement.

En plus, l'immobilier profite d'un avantage concurrentiel sur les autres produits financiers. Car qui dit taux bas pour emprunter, dit aussi taux bas pour épargner. Or plutôt que de se contenter de la maigre rémunération d'un produit financier, de perdre de l'argent sur un livret voire de prendre des risques en bourse, les ménages se souviennent que l'immobilier est la valeur refuge par excellence !


... mais attention à ne pas acheter n'importe quoi, à n'importe quel endroit !

Une des conséquences de la baisse continue et marquée des taux bancaires est un engouement d'autant plus important pour l'investissement locatif. Et c'est légitime puisque ces conditions bancaires ont pour effet de "solvabiliser" un plus grand nombre de personnes. Logiquement, cette situation de marché vient renchérir les prix de l'immobilier par le jeu de l'offre et de la demande. Et lorsqu'on sait que le marché immobilier strasbourgeois est structurellement marqué depuis plusieurs années par une grande rareté des biens à vendre, cet afflux de nouveaux acquéreurs ne fait qu'amplifier le phénomène.

De guerre lasse et après des mois de recherches infructueuses, vous pourriez donc légitimement être tentés de dégainer dès qu'une occasion se présente, sans réfléchir. C'est à ce moment-là que l'intervention de notre agence immobilière fait sens pour vous conseiller : comment le bien a-t-il été estimé ? Comment le quartier a-t-il évolué ces dernières années ? Allez-vous pouvoir louer facilement votre appartement ? Autant de questions à évoquer avant d'acheter un bien immobilier, car vous achetez bien un appartement d'investissement et non un taux d'intérêt bancaire, fût-il attractif !


En investissement immobilier, il ne faut jamais suivre la foule

"La plupart des gens commencent à s’intéresser aux actions quand tout le monde s’y intéresse." C'est l'illustre investisseur américain Warren Buffet qui déplore ce comportement "moutonnier" et cela vaut pour l'immobilier également.

Or dans la période actuelle où l'argent coûte peu cher, où la demande augmente plus vite que l'offre et où les prix de l'immobilier augmentent régulièrement, ne serait-il pas plus judicieux de (bien) vendre une partie de votre patrimoine immobilier lorsque le marché est haut... quitte à patienter jusqu'à une baisse du marché ? C'est évidemment un pari sur l'avenir mais il y a du sens à vendre votre appartement aujourd'hui à un prix intéressant, en attendant une hypothétique correction future du marché immobilier, d'autant que (pour reprendre une analogie boursière) les arbres ne montent jamais jusqu'au ciel.

Enfin, c'est peut-être le moment de faire un point sur votre patrimoine immobilier et sur vos projets à moyen terme. Car au-delà de profiter d'un timing de marché judicieux, la vente d'un bien immobilier doit avant tout répondre à vos objectifs personnels et patrimoniaux.

Vous vendez un bien immobilier ? Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Contactez-nous !